SON MUDO

Forme de gym douce, relaxation, remise en forme, yoga en mouvement, le son mudo est à la portée de tous. Sans aptitude particulière initiale, c'est une bonne méthode " anti-stress ".
L'adhésion dans votre club le plus proche vous donne la possibilité suivant votre disponibilité et la place dans le club concerné d'aller vous entraîner dans les autres structures.

  • Muret : Académie des arts martiaux - 31 bd de l'Europe : le mardi et le jeudi de 12h30 à 13h30 (06.82.90.95.43)
  • Escalquens : Salle de l'ancienne école le mardi à 19h30 (débutants) et le jeudi à 19h30 (confirmés)
  • Toulouse-Mirail : Gymnase Valmy - Rocade direction Foix - Tarbes (sortie 38) : le samedi matin de 10h à 11h (rien de tel pour démarrer le week-end !)
  • Nouveau : St-Léon - Direction Venerque - derrière Auterive : le vendredi de 19 h à 20 h (ou 19h30 sous réserve). Contact : François Pantalachi au 06.78.39.62.54.

Stage de son mudo (21 et 22 juin au lac de la Ramée).

Nous avons accueilli 110 stagiaires en effectif cumulé sur 2 jours dont 40 qui ont profité de la soirée " découverte culinaire " du samedi. Grâce à l'engouement des participants, le Maître JEOG UN SEOL a dévoilé des techniques de très haut niveau jusqu'à l'équivalent 3ème dan. Nous avons bénéficié de la présence exceptionnelle de Maître ZABBAL, 6ème dan, venu spécialement d'Allemagne avec son assistant. A noter également la présence du Dr CHO venu de Gênes en Italie, qui utilise certaines techniques du son mudo en thérapie, ainsi que celle de M. HAOUWE de Montpellier qui a été tellement emballé qu'il veut lancer le son mudo en Languedoc-Roussillon. Nous lui proposons le soutien de Didier qui va s'installer là-bas.

Les impressions de Christine LARROQUE

Pratiquant le Taekwondo depuis deux ans, j'ai eu souvent l'occasion d'entendre parler de Son Mu Do, et même de le voir pratiquer.
Je n'avais par contre jamais eu moi-même l'opportunité d'essayer le Son Mu Do, j'ai donc profité du stage du 22 & 23 juin 2002, organisé avec le maître JEOG UN SEOL pour découvrir cette discipline.
Je n'ai vraiment pas regretté d'avoir consacré un des (rares) week-end ensoleillés de cet été à cette initiation. Bien sûr, les enchaînements étaient un peu rapides pour les non initiés et la chaleur étouffante dans ce gymnase, mais le plaisir éprouvé était à la hauteur des efforts fournis.
Après la technique et les efforts physiques, la découverte continua par les discussions avec le maître JEOG UN SEOL qui nous éclaira sur la vie du temple et la place du Son Mu Do en Corée.
La première journée fut conclue par un repas traditionnel coréen un peu déroutant pour mes papilles occidentales, mais fort agréable.
Le dimanche passa très vite et nous nous retrouvèrent le soir avec la tête pleine de souvenirs de ce week-end dont il faut souligner la qualité de l'organisation.
J'adresse un grand merci à Frédéric d'avoir organisé ce stage et je l'encourage à renouveler de telles journées de découvertes.

En aôut, pendant 15 jours, Fredéric a reçu Maître KIM POP SA, premier élève de Maître JEOG UN SEOL, fondateur du Son mudo. Il a dirigé un entraînement avec les courageux élèves d'Escalquens qui ont souhaité s'entraîner pendant les vacances pour garder la forme.

Cyril VERCAUTEREN professeur fondateur du club de Castres, veut lui aussi promouvoir le son mudo dans sa ville. Dans ce but, Il va venir s'entraîner tous les mardis à Escalquens.

Maître Kim (sous réserve) va sûrement s'installer en Autriche pour aider le son mudo à se développer en Europe.

Cet été a vu la création de l'école française et européenne de SON MUDO déposée en Préfecture le 15 août dont le but est de promouvoir et enseigner cet art. Félicitons la nouvelle Président, Florence LESIMPLE pour son engagement. Le Bureau est également composé d'Odette MARTY (trésorière) et Francis RODRIGUEZ (secrétaire général). La responsabilité administrative est assurée par Valérie BOULOUIS. Didier MICHEL et Eric DA SILVA sont membres du Comité Technique. L'école existait de fait depuis 1998, elle existe maintenant juridiquement.